Mon dernier padawan m'a peiné

Voilà moi j'ai des padawans, mais un pote tailleur de pierre il a des lapins.

Lui et moi on est con.

On a à peu près la même technique.

On prendJe me suis aperçu qu'une personne que j'aime bien des lapins/padawans. On les accepte comme ils sont, et ont les fait taffer direct.

On leur dit: «t'inquiètes j'ai du métier, d'abord t'essaies, et ensuite tu viens me voir».

Au début, le lapin idiot vient nous voir, et là on l'humilie sur un petit bout de notre connaissance en disant qu'un truc qu'on a pris 6 mois à apprendre est facile quand on connaît la bonne méthode.

Et le gars ... ou la fille quand on le tance, on le fait sévère en montrant le bon
geste, comme si c'était facile à trouver par soi même. Ouais je suis un pourri.

Humilié, le padawan préfère chercher plus par lui même la solution avant de venir voir. Mais, je lui dis pas qu'il est une merde. Je lui dis, tsss, tu peux le faire, t'as juste oublié d'essayer suffisamment fort.

Alors, le padawan vu comment je cause, piqué à l'aiguillon de la fierté, il veut me claquer le beignet, surtout que j'ai montré à quelques occasions que j'étais faillibe (probablement une question sur l'univer star wars que je déteste), alors il se dit, je vais le faire.

Le padawan travaille poussé par le coté obscur de la force, rêvant de passer du statut d'humilié à personne respectée. Entre nous, je le fais pas exprès, j'ai 0 empathie.

Et le crétin va travailler.

Et il va s'apercevoir qu'en fait je suis pas si bon quand il travaille parce qu'il croit eu lui.

Et ce crétin va me foutre le nez dans le caca devant tout le monde.


Et, tout le monde va rire, car c'est ce que font tout mes padawans qui deviennent maîtres.


C'est pour ça que j'ai des bons padawans naïfs au début qui découvrent qu'un maître est une fraude qui leur fait croire qu'ils sont bons et que c'est ce qui les  rend meilleur, et que le secret n'est pas le maître, mais l'apprenti.

Mon dernier padawan m'a peiné, il m'a traité de truc genre Lord dark sith, et il m'a traité de fraude parce que j'étais clairement pas à jour en culture star wars ... après un mois....Normalement, ça prend plus de temps...

Cryptographie, je te hais

Quelque part involontairement, je te le rend bien, je suis ton pire ennemi.

Je suis le pire problème de la sécu, pas en version Arsène Lupin super intelligent, mais plutôt en étant un croisement de Gaston Lagaffe et Monsieur Jourdin.

Si vous faîtes pas de crypto je vais vous expliquer crûment le problème.

Pour vous la crypto, c'est de la magie noire: c'est comme des boîtes toutes identiques en apparences dont tout le monde dit que c'est vachement important, et qui magiquement rendent secrets vos conversations, projets d'attentats virement bancaire pour votre paie ou votre compte en Suisse.

Vous savez pas si le truc marche parce que c'est vrai ou parce qu'il n'y a pas d'ennemis, vous constatez juste que ça marche pour vos et vos amis, donc ça vous suffit.

Moi, je suis comme vous.

MAIS!

Je dois parfois lever le capeau de ses boîtes pour les triffouiller.

Les ingénieurs qui les ont fait (appelons des cryptographises) sont hyper balaises.

Ils ont pensé à tout, ils ont mis des autocollants attention partout!

Genre! Attention si vous prenez tel protocole vous êtes morts à moins que voir sous asterisque 2

Attention, en fait si le protocole suscité est utilisé dans telle condition vous n'êtes pas vulnérable ... à moins que.


Et genre, les cryptographistes ils vont loin dans le détail.

On croirait quand tu veux protéger tes données qu'il faut faire un pacte avec le diable.

Chaque point et détaillé est vrai. Juste des fois, tu dois choisir, entre ta situation actuelle qui est pas la meilleure, et moins pire.



Et tu sais que tu dois faire des sacrifices.


Genre je vais vous la jouer avec un autre métier: aubergiste.

Une nouvelle loi interdit les assurances, et l'aubergiste devient responsable sur ses fonds propres de tous vols.

Il sait que la prochaine maraude peut faire fermer sa baraque.

Il a plus un sou car comme un con il a fait investir dans de la serrurerie et la mise d'alarme dans chaque chambre.

Manque de pot, tous les biens précieux sont dans une chambre non surveillée.
Manque de pot, il a installé par distraction une serrure unique que toutes les clés ouvrent.

Là tu te dis, ben je vais dire à mes hôtes que ce serait mieux qu'ils gardent leur bien dans leurs chambres.

Et là, t'as ton ami cryptographe qui te dit, mais tu fais de la merde, on ne partage pas un secret, ça ne peut pas améliorer la sécurité, le problème c'est la culture qui défailli dans toute ta boîte qui a abouti à ce que personne ne voit le problème.
Pourquoi? Parce que des gens comme toi prennent des décisions qu'ils savent mauvaises pour améliorer leur situation, et tu donnes un mauvais exemple.

Je sais que le problème c'est moi. C'est mon coté Lagaffe

Et je sais qu'il a raison.

Les serrures, je les ai commandé alors que je ravalais la façade sans vraiment faire attention.

Imagine, que t'es parachuté plombier dans une centrale nucléaire, qui y connaît rien au nucléaire, et qu'on te dit, fais gaffe si tu répares le mauvais tuyau tu vas tous nous faire exploser, mais je te dis pas lequel faut que tu devines. Et quand tu vois une fuite qui semble suspecte, genre nucléaire, et ton nez de mécanicien te dit si elle est pas réparée sous 3 minutes c'est irréversible car pouvant toucher d'autres tuyaux. Qu'est ce que tu fais?

T'es là t'es comme l'aubergiste t'as deux dangers également vrais:
- le vol intérieur à ton auberge,
- le vol extérieur à ton auberge.

La situation actuelle est que si les gens volent de l'intérieur t'es mal, et tu sais que c'est le plus courant.

De l'autre, si tu informes tes clients de rentrer leur bagages tu les prémunis certainement d'un autre problème, mais si ils savaient que leur clés sont des passe partout, les vols arriveraient sûrement.

Donc temporairement tu dois faire de la sécurité par «ofuscation» bref à coup d'écran de fumée, ce qui est mensonger, et est une mauvaise pratique criminelle.


Genre en info tu fais ça, tout le monde atterrit en garde à vue. De l'autre si tout était parfait (avec le mouchard indiquant qui rentre dans quelle chambre à quelle heure) seuls les clients qui visiteraient des chambres qu'ils n'ont pas loué le serait, et c'est toi le crétin qui a mis les mauvaises serrures.

Idéalement tu veux ni l'un ni l'autre. Tu sais que le monde est poche.

Et tu sais que tu ne sais rien.

Tu dois évaluer des choses sans savoir a priori.

Je vais te la refaire. T'imagine que t'es dans une manufacture. Que tes potes qui bossent dedans te disent attention, chaque machine outil mal utilisée peux te tuer ainsi que tes proches.

Tout leurs outils sont également coupants, dangereux et bruyant. En tout cas, c'est ce dont la crypto parle le plus.

Tu fais une erreur à la con dans un coin, et tout s'écroule.

Comme t'es mécanicien, tu fais attention tu penses que tu comprends leur langage.

Et tu lis qu'un mec n'as pas fait deux tours sur lui même, jeté du sel par dessus son épaule avant de tourner une manette et tout à explosé. Sa maison à 10km de là incluse.

Et toi malheureux, parce que tu es mécanicien et qu'ils se disent mécanicien tu parlais la même langue. Toi tu parles celle de la mécanique et de certaines proba.
Eux ils te parlent de choses prouvées et pratiquement qui marche consistant à se mettre des plumes dans les fesses et hurler 3 x à la lune.

Tu regardes, tu doutes, tu regardes à nouveau.

Là tu vois que mécaniquement, ça revient tourner un robinet et souffler sur une soupape, et ça fait du sens.


Moi je leur répond que ça fait du sens.

Et c'est là où je suis dangereux, alors que je pense connaître et je connais pas, mais je semble pour eux leur parler dans la même langue.


Et voilà où je dit involontairement des conneries et semble crédibe.


Mais je sais que j'ai deux risques. Je sais que je me prémunis de l'un si j'assène une connerie qui fait illusion alors que c'est ridicule. Je sais que j'ai amélioré la situation, de l'autre je dois mentir à des gens sans pouvoir le leur révéler. Je me mets en position de faute.

C'est mon coté Arsène Lupin.

Et nous savons tous que mentir est un écheveau. Quand on commence à mentir on ne s'arrête plus. On connaît tous l'histoire de ce crétin qui a dit je suis meilleur que les autres et j'en ai rien à foutre de la littérature.


Alors moi, je m'en tire.

Je mens.

En fait pas vraiment. Je fais le plan C: je convoque tout le monde pour leur dire que j'ai merdé.

Je crois qu'il y a un juste milieu qui est dur à trouver entre l'orgueil et l'humilité.

Sans orgueil on ne peut avancer, quitte à faire des conneries. La paralysie est pire qu'une mauvaise action quand le danger est certain.

Sans humilité on ne peut douter, et sans doute on peut se précipiter vers un danger pire en fonçant obstinément dans une direction.

La question de l'équilibre, donc de la mesure implique rigueur et méthode.

Tenter d'être positif et compter ce que l'on fait correctement. Tenter de voir où l'on s'est trompé. Et parfois, même après de nombreuses années où l'on pensent avoir été positif, on subit un revers, qui nous fait perdre tout notre orgueil.

Et la question est dois je agir ou pas sachant que je ne sais pas où est la bonne direction?

Moi, j'agis... et je prends le risque de me (re)tromper peut être encore et encore si l'alternative proposée est l'inaction.

La peur du ridicule est d'éviter l'inaction à préférer risquer de devoir avouer que l'on se trompe est pire que ne pas agir, quitte à apprendre et bouffer sa honte.

Donc, ouais, en crypto, je dis et je pense des trucs parfois cons, et ça me colle les michettes, le problème c'est que j'ai aucun outil de sécurité informatique facilement utilisable parce que ça existe pas.

De l'autre coté, toutes les boîtes n'ont pas les pépèttes pour se payer des spécialistes de la sécu de niveau.

J'en fais pas partie, je suis juste un fan boy qui trace et singe des gens qu'il suit dans l'ombre comme un stalker. Comme tant d'autre dans mon métier.

Donc, quand tout le monde est inactif face à un truc pas propre j'agis.

Et si j'agis pas c'est pire.

Mais parfois mon action est potentiellement dommageable... car je ne sais pas tout.

Voilà pourquoi je hais la cryptographie.

Je suis un taigneux, j'ai un complexe d'infériorité et je tente de leur taper dessus par envie de rivalité.

Je m'en fous d'être KO, je suis un taigneux je remonte sur le ring comme un deumeu.

C'est vrai que je suis nul.

Sauf, que des gens biens qui comptent sur moi pour comprendre l'informatique, crypto incluse. Et même si suprenamment le département de la compta peut être plus inspirée que moi sur le sujet. De manière encore plus surprenante la plupart dont ceux dans la hiérarchie des cadres qui comptent et devraient comprendre en connaissent moins que moi.

Je veux dire je suis pas le pire. Je flotte un poil significatif au dessus de la moyenne. Pas un gros poil, juste un poil de couille, petit mais certifié significatif.


Ami de la sécurité informatique, je vous hais.

Je sais que ce que vous faîtes est bien et m'émmerveille.

Mais là où vous me faite chier, c'est que j'ai du mal avec tout vos trucs. Vos applications contre-intuitive, votre jargon, votre mépris des crétins comme moi et cette idée que l'action qui entraîne l'impression de marcher dans un champs de mine est à préférer à une inaction mortelle.

Et comme pour un champs de mine, je n'ai aucune intuition des risques que je prends à chaque pas que je fais, car votre truc est imbitable.

Votre meilleur conseil c'est si tu sais pas bouges pas, ouhalala, tout est dangereux. Il te faut attendre 6 heures et payer 5l de ton sang pour du secours.

Moi, je vois un déluge de bombes lié au retard de production monter vers moi.

Je vois qu'il reste 5 pas à faire pour peut être survivre dans les 3 minutes et que nous allons mourir si je fais rien, et que même si c'est pas ma faute qu'on est là, je dois prendre le poids d'une décision qui me dépasse sur mes épaules.

Et vous m'avez prévenu que je devrais pas le faire....


Et je m'élance en vous faisant un gros doigt en disant tant pis si ça pète, je préfère mourir en essayant que vivre paralysé dans la peur.